L’hydrothérapie ne s’arrête pas sur les hommes, mais cette méthode de traitement est aussi applicable avec les chiens. Le concept est le même puisque les séances d’hydrothérapie pour chiens doivent être prescrits par un vétérinaire. Cette pratique permet à nos amis canins de faire des exercices aquatiques dont le but d’améliorer leurs tensions musculaires, pour qu’ils puissent être en bonne forme. Dans un centre d’hydrothérapie canine, vous verrez certainement des chiens s’exerçant sur des tapis aquatiques ou qui nagent dans un bain chauffé attaché à un harnais. Le concept est né vers l’année 2000 en France afin de mieux accompagné les chiens pour leur bien-être.

Comme dans chaque spécialisation, un hydrothérapeute canin devra donc suivre un cursus dans un centre de formation privé, et cela allant de six mois à un an, avant de recevoir son brevet. Toute personne âgée de 18 ans et ayant obtenu son baccalauréat ont accès à ses formations. L’hydrothérapie canine est un domaine de reconversion de métier pour certains, mais aussi une passion pour les autres. Le travail se penche surtout sur les exercices, les surcharges pondérales, les accidents postopératoires ou les troubles de la mobilité. Le but de l’hydrothérapie canin est donc solliciter les chiens à exécuter des exercices physiques dans l’eau. Pour ce faire et selon le cas, ils peuvent être amenés à effectuer des exercices dans une piscine à balle, marcher sur un tapis aquatique, être massés ou nager dans un bain. Enfin, l’hydrothérapeute canin doit veiller à l’hygiène et à la sécurité des installations et équipements utilisés pour que les traitements se passent bien.

Hydrothérapie pour chiens, c’est quoi ?

| Blog |
A propos de l'Auteur
-